Playstation 2: le système Sammer

J'ai été un peu rapide sur le poste de pseudo-libero. En effet j'ai été assez perturbé par le fait que seuls Squilacci et Abidal pouvaient apparaître comme des spécialistes sur ce poste, encore que... La réalité c'est que je suis sans doute un peu formaté moi-même par les habitudes françaises sur ce poste.
Celui qui fait figure, pour moi, d'étalon en la matière c'est Mathias Sammer. Il était au-dessus du lot aussi bien défensivement, offensivement que dans la dynamique du jeu. En 96 il éclaboussa l'euro de toute sa classe avec un sens tactique indiscutable et une sorte de transcendance tranquille qui lui permettait de déséquilibrer l'équipe adverse sans déséquilibrer la sienne. Evidemment il était entouré de défenseurs allemands très solides dont les placements rigoureux lui permettait ces prises de responsabilité. A Dormund Sammer était très bon mais moins impressionnant. Positionné dans un rôle  peut-être plus classique il brillait plus par son sens du placement que par les fulgurances taclées habituelles de son compère Kohler par exemple. En fait il faut reconnaître chez Sammer son côté milieu de terrain qui était, à mon sens, sa véritable valeur ajoutée, à la manière, inversée, de Desailly à Milan à la même époque, défenseur-bloqueur positionné au milieu de terrain, qui préfigure le poste qui sera véritablement institutionnalisé par Vieira par la suite.
C'est ainsi que je persiste à penser (en fait j'en viens même à considérer cela comme conviction mystique) que Toulalan devrait être situé en défense centrale. Titulaire ? Je ne sais pas, il faudrait voir ce que ça donne bien sûr, mais l'idée est vraiment charmante au regard du potentiel auquel ce genre de décision stratégique peut aboutir. Ainsi je pense que Squilacci pourrait toujours faire partie de ce système et je peux lui adjoindre en troisième choix un Pédretti qui continue de faire un travail individuel plus intéressant qu'il n'y parait au regard de toute métrique et pourrait aussi correspondre au jeu de Toulalan une fois situé dans ce même positionnement de défenseur central.
Je me suis inquiété un temps au sujet de problématiques de mensuration que pourraient éventuellement rencontrer ces milieux de terrain en songeant aux gabarits modernes des défenseurs centraux. Je n'ai aucune idée des performances physiques pures d'un tel ou d'un tel (vitesse, endurance, détente sèche, démarrage) mais voici les différents chiffres que j'ai trouvés sur le net sur les différents gabarits des joueurs cités:
Sammer: 1m80 - 75kg
Squilacci: 1m83 - 79kg
Toulalan: 1m83 - 77kg
Pédretti: 1m77 - 69kg

La technique de Toulalan et Pédretti (quand même plus petit et plus léger), et particulièrement au niveau de la passe, me semble être vraiment un plus pour pouvoir amener, mais le faire tout le temps serait une erreur, un peu de longueur au jeu et proposer une solution en cas de pressing adverse trop bien mené. Je suis aussi persuadé que ces deux joueurs seraient particulièrement efficaces, et rapidement, pour s'adapter à ce genre de nouveau positionnement un peu mathématique. Cela participerait enfin à une volonté de rendre le jeu de l'edf plus offensif. Mais qu'en serait-il face à des équipes jouant un jeu direct et long sur des attaquants puissants ? C'est évidemment une vague question de joueur de nintendo parce que dans la réalité je ne suis pas vraiment sûr que cette défense (le "système Sammer") pourrait coexister avec mon idée d'orientation pour tout le reste de l'équipe. Mais enfin c'est de l'ordre du fantasme hein et je me dis que je reessaierai peut-être un de ces jeux sur PC sur lequel on est sélectionneur.

1 commentaires:

ropib a dit…

Après quelques matchs je trouve vraiment que Toulalan en libero ce serait parfait. En revanche je suis étonné de remarquer que Ben Arfa joue naturellement beaucoup plus bas que je ne le croyais. Ca change quelques petites choses et notamment on a pu voir que contre la Tunisie que lorsque Benarfa et Gourcuff jouent ensemble il y a un joli jeu mais aucun impact.

J'ai été surpris aussi par le duo Henry-Evra qui a très bien fonctionné. Mais je reste convaincu par un système en 3-5-2 (voire 3-6-1) qui me semble adapaté.